HISTORIQUE DE GIVET 


Une page d'HISTOIRE Givetoise ! ...

La Porte de France
Elle protégeait, jadis, l'accès de la ville, au sud, sur la rive gauche de la Meuse, en direction de Charleville et de Rocroi. En 1862, elle fut aménagée pour le passage du chemin de fer, puis pour celui de la route (aujourd'hui la R.N 51).


Le Fort de Charlemont
Dominant la ville, cette forteresse doit son nom à l'empereur Charles Quint. Sa construction nécessitera 3000 ouvriers auxquels s'ajouteront 20000 fantassins et 3000 cavaliers car ses murailles seront élevées au cours d'actions militaires.


HISTOIRE DU NOM DE GIVET
L'origine du nom "GIVET" est controversée: Deux thèses différentes ont été avancées. Il s'agirait, pour De Marsilly, d'un terme de patois local désignant les convois de bois flottants qui descendaient la Meuse : "Les Givées".

- Pour le Révérend Père Don Thierry de Rejalot, Givet proviendrait du nom d'un établissement mérovingien installé sur une rive de la Meuse et servant de péage lors de passages de marchandises. A l'époque l'impôt prélevé était appelé "GABLUM", il devint GABELIUM, GIVELIUM, GIVETIUM, et enfin, au XV° siècle GIVET.


HISTOIRE LOCALE (Très allégée !...)
Préhistoire

- En 1898, le Docteur BEUGNIES découvre un squelette humain de petite taille (1,54 cm) dans les grottes de NICHET (Sur la commune de FROMELENNES, à 5 km de GIVET).
Daté de l'ère préhistorique, ce squelette appartenait à un membre de la race de "Furfooz".

Histoire

Epoque Romaine :   La Meuse sert de limite naturelle entre deux territoires :
rive gauche : Les ADUATIQUES, rive droite : Les TREVIRES.

720 : Saint Hubert réside à GIVET et une chronique raconte l'accomplissement d'un miracle "in vico gabelio" (dans le bourg de GIVET).

922 : GIVET devient territoire de Henri 1er, empereur d'Allemagne.

1155 : "Le Castrum Givet" échoit à l'évêque de Liège. Le village est alors pourvu de défenses sommaires.

1227 : La terre de Givet devient la seigneurie d'Agimont - Givet

1555 : Charles Quint, souhaitant défendre ardemment ce passage de Meuse, fait acheter le domaine d'Agimont - Givet par Marie de Hongrie. Cette même année, il fait construire le Fort de Charlemont. Ce fort conditionnera grandement la vie de la cité. Aujourd'hui, Charlemont a retrouvé sa vocation militaire, il accueille dans son enceinte le Centre d'Entraînement Commando / 9° Zouaves.

Village fortifié de Charlemont, sur les hauteurs de Givet
Le Village fortifié de Charlemont
Estampe du 17ème siècle - Archives départementales.

1678 : Le traité de NIMEGUE donne Givet à la France

1697 : VAUBAN amplifie et améliore les défenses de Givet et de Chalemont. La cité est désormais totalement entourée d'une enceinte fortifiée "à la Vauban".

24 juin 1763 : Naissance à Givet du célèbre compositeur Etienne Nicolas MEHUL, auteur du "Chant du Départ".

1811 : L'empereur NAPOLEON BONAPARTE visite Givet, la Meuse est en crue et des prisonniers anglais l'aident à franchir le fleuve. NAPOLEON décide alors la construction rapide d'un pont. Les prisonniers anglais furent graciés par l'Empereur.

1815 : Charlemont est assiégé par les Prussiens.

1816 - 1817
Nouvelle occupation, mais des Russes cette fois.

1914
Charlemont et Givet sont bombardés et pris par les troupes allemandes

11 mai 1940
La population civile est évacuée. La ville est de nouveau occupée par les troupes allemandes Givet est libérée le 7 septembre 1944 par les troupes alliées.


Vous désirez connaître l'histoire de GIVET dans ses moindres détails ?
Alors n'hésitez pas et cliquez vite sur l'icône ci-dessous.
Association Ardenne Wallonne
ARDENNE WALLONNE
Cercle d'histoire régionale de la Pointe de Givet & terres limitrophes.

Site réalisé par Jean-Marie Biadatti

.